Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILEVENEMENTSLA REFLEXOLOGIEHISTOIREPOURQUOI ?LE STRESSLES SEANCESPLANTAIREFACIALE et CRANIENNESOIN RELAXANT DOSPALMAIREENTREPRISESILLUSTRATIONSSTRESSDIRIGEANTSTARIFSCONTACTSLE PRATICIEN
Feelingo.jpg2florent Chevauchey Réflexologue.png
SIRET : 822 218 913 000 17 Entretien Corporel
Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis
PATAN
Ancienne capitale de la dynastie des Solanki qui édifièrent le temple de Modhera, Patan ne garde de cette époque que de rares vestiges, hormis le puits de la Reine, datant d'environ 1075, l'un de ces baoli (puits à escaliers) typiques du Gujarat et du Rajasthan.
L'état de conservation de cet ouvrage de 65 m de profondeur s'explique par le fait qu'il est resté comblé de terre pendant des siècles avant d'être déblayé il y a une trentaine d'années.
Patan
De nos jours, PATAN est surtout connu pour ses fabriques de tissus de luxe de type patola (procédé de teinture en réserve par ligature des fils employés).
Hormis le Puits de la Reine, tâchez de dénicher le temple dédié à Parshvanâtha, le 23ème Tîrthankara, l'avant dernier de ces prophètes que vénère la religion Jain. Le 23ème Tîrthankara Parshvanâtha qui, pour ses fidèles de confession Jain, aurait été natif de Bénarès, est représenté la tête surmontée d'un dais de cobra. En effet, les Maîtres Jains sont très 10 souvent accompagnés, comme les Dieux de l'hindouisme, d'un animal-symbole, le cobra à sept têtes, dans le cas présent.
Dans une profonde niche près de l'entrée, se tient dans la semi-pénombre, une rare représentation de Ganesh. On sait que si ce dieu occupe une place prépondérante dans l'hindouisme, les Jains le considèrent comme un Yaksha, c'est à dire un génie. Il est associé au Tîrthankara Parshvanâtha; c'est pourquoi il est figuré avec le même chaperon de têtes de cobras. On le nomme par conséquent Parshva Yaksha dans la tradition Shvetâmbara (branche majoritaire des Jains, dont les prêtres sont vêtus de blanc). A mi-hauteur des murs extérieurs du temple, on repère également les sculptures gracieuses de nombreuses divinités, debout sur des consoles de pierre.
suivant.png suivant.png sommaire.gif logo_carte.png DSCN0452.JPGDSCN0445.JPGDSCN0455.JPGDSCN0475.JPG Rectangle à coins arrondis strengths.pngagra-taj-mahal.jpg