Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILEVENEMENTSLA REFLEXOLOGIEHISTOIREPOURQUOI ?LE STRESSLES SEANCESPLANTAIREFACIALE et CRANIENNESOIN RELAXANT DOSPALMAIREENTREPRISESILLUSTRATIONSSTRESSDIRIGEANTSTARIFSCONTACTSLE PRATICIEN
Feelingo.jpg2florent Chevauchey Réflexologue.png
SIRET : 822 218 913 000 17 Entretien Corporel
Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis
LOTHAL, district dAhmedabad.
Lothal est un site archéologique Indien découvert en 1954 par le docteur S. Rao et remontant à 4 500 ans. C'était alors un port important de la civilisation de la vallée de lIndus dans le sous continent Indien et probablement le plus au sud de ses avant-postes. Lothal est situé dans l Etat Indien du Gujarat, à environ 80 km au sud-ouest de Ahmedabad, au fond du golfe du Cambay.
Ville
La ville était un centre prospère de 2440 av. J.-C. à 1900 av. J.-C., période où elle faisait partie de la civilisation de l'Indus, elle a survécu ensuite comme centre de peuplement jusqu'au XVIème siècle av. J.-C., mais durant cette dernière période, elle devait avoir été investie par une peuplade locale qui se serait installée dans ses murs. Comme pour les autres villes de la civilisation de l'Indus, Lothal profite d'une architecture et d'un urbanisme réfléchis.
Les Fouilles
Bassin
Les fouilles ont montré que la ville était organisée en deux parties : la partie haute où vivaient les dirigeants et notables et la partie basse où vivait le petit peuple. La ville entière profitait d'un réseau d'évacuation des eaux usées, de rues pavées, de puits et d'une pièce de bain dans chaque maison. Certaines de ces maisons comportaient deux ou trois niveaux et étaient construites sur une plate-forme pour les protéger de la montée des eaux.
La partie le plus remarquable de Lothal était son bassin de 214 mètres sur 36 mètres et 13 mètres de profondeur, qui offrait un accostage pour les bateaux marchands. Un chenal au nord le reliait au fleuve navigable. Près du quai se trouvaient des entrepôts pour le stockage des cargaisons apportées par les bateaux.
Lothal était un centre actif d'échanges avec la Mésopotamie, lEgypte et la Perse. On retrouve sur le site une usine où étaient fabriquées des perles de diverses matières, certainement minuscules, et qui devaient jouir d'une certaine notoriété. La poterie était une autre industrie prospère. Les ruines d'un autel suggèrent que les habitants de Lothal adoraient les dieux du feu et de la mer. Le système de poids et mesures de l'Indus étaient en usage à Lothal. Les briques étaient d'un rapport standard 100 50 253, et un système décimal était employé pour mesurer les longueurs.
suivant.png suivant.png sommaire.gif logo_carte.png 4.jpgDSCN0317.JPGDSCN0346.JPGDSCN0341.JPG Rectangle à coins arrondis strengths.pngagra-taj-mahal.jpg