Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILEVENEMENTSLA REFLEXOLOGIEHISTOIREPOURQUOI ?LE STRESSLES SEANCESPLANTAIREFACIALE et CRANIENNESOIN RELAXANT DOSPALMAIREENTREPRISESILLUSTRATIONSSTRESSDIRIGEANTSTARIFSCONTACTSLE PRATICIEN
Feelingo.jpg2florent Chevauchey Réflexologue.png
SIRET : 822 218 913 000 17 Entretien Corporel
Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis
FATEHPUR SIKRI
FATEHPUR SIKRI, proche dAgra, est une splendide ville impériale dont les bâtiments de grés rouge sont dans un parfait état de conservation. Cest lun des sites les plus spectaculaires de la Vallée du Gange, ville fantôme presque surréaliste. Peu après avoir accédé au trône de Delhi, Akbar transfère sa capitale à Agra, consolide le jeune empire Moghol établi par Babur et Humayun et sallie avec les Rajpoutes épousant la princesse hindoue Amber (1562). Mais il resta longtemps sans héritier.
La porte dAgra et le Diwan-i-Am.
Laccès à la ville fantôme du « Grand Moghol » se fait par la porte dAgra doù, dans limmense cour, on aperçoit le Diwan-i-Am (hall des audiences publiques) avec ses arcs et colonnades en grés incrusté. Si vous apercevez un crochet de pierre fixé en terre, ayez une pensée émue, car, selon la légende, cest ici quétait attaché Hiran, léléphant royal dAkbar, qui avait le triste privilège décraser, sous son pied, la tête des condamnés.
Le Diwan-i-Khas et son spectaculaire pilier central
La mosquée Jama Masjid
Le tombeau de Sheikh Salim Chishti
Le Diwan-i-Khas (salle des audiences privées) possède en son centre le plus célèbre des ornements de larchitecture moghole. Il sagit dune colonne qui sépanouit en une série de 36 corbeaux en volutes. (Les corbeaux sont des éléments de support à rôle décoratif). Unique en Inde, ce pilier central est surmonté dun balcon circulaire accessible par quatre passerelles (aux balustrades en pierre ajourée).
A lextérieur de lenceinte, sur larête la plus élevée de la colline de Sikri, se dresse la grande mosquée du vendredi : la Jama Masjid et sa « Sublime Porte ». Achevée en 1571, avec ses 3 dômes élégants et couronnée de petits kiosques à colonnettes, elle serait inspirée de celle de Samarkand. Sa coupole est ornée darabesques peintes dans un pur style persan.
Devant la mosquée, dans limmense cour intérieure, un petit mausolée de marbre blanc abrite le tombeau de Sheikh Salim Chishti, entouré dautres sépultures. Construit en 1580, le tombeau sera complété de « jali » (écrans ajourés), en 1606 sous Jahangir. Ces treillis du tombeau, en plaques de marbre ajourées, sont un merveilleux exemple de la maîtrise de lartisanat hindou de cette époque, tout comme les traverses et les supports des piliers sculptés en volutes sinueuses dans des blocs de marbre.
suivant.png suivant.png sommaire.gif logo_carte.png 13.jpg14.jpg15.jpgIMAG0118.jpg Rectangle à coins arrondis strengths.pngagra-taj-mahal.jpg