Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILEVENEMENTSLA REFLEXOLOGIEHISTOIREPOURQUOI ?LE STRESSLES SEANCESPLANTAIREFACIALE et CRANIENNESOIN RELAXANT DOSPALMAIREENTREPRISESILLUSTRATIONSSTRESSDIRIGEANTSTARIFSCONTACTSLE PRATICIEN
Feelingo.jpg2florent Chevauchey Réflexologue.png
SIRET : 822 218 913 000 17 Entretien Corporel
Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis Rectangle à coins arrondis
EKLINGJI
Dans ce décor naturel aux doux paysages des collines, des dromadaires, des couleurs des turbans et des silhouettes des femmes en saris écarlates seront à tout moment quelque chose dinoubliable
Découverte des villages BANJARA et rencontre avec les KALBELIYA
Un petit village de la tribu des Banjara, au coeur de l'Inde. Et une visite passionnante au contact de ces femmes d'un autre temps... Les
Les femmes Kalbeliya : Reines du désert du Rajasthan
EKLINGJI
Ruines du Nagoa
Les Kalbeliya sont appelées "gypsy" dans le dialecte local. Appartenant au niveau le plus bas de la caste Hindou, ils n'ont pas de domicile fixe et sont considérés comme des squatters ou des malhonnêtes. Se déplaçant sans cesse et dormant à la belle étoile dans les faubourgs des villes, les Kalbeliya partagent la même mauvaise réputation planétaire de bohémiens.
EKLINGJI est un complexe de temples à une vingtaine de kilomètres d'Udaipur. Construit en 917 après J.-C, par la dynastie Guhila de Mewar (ensuite appelée Sisodia), en l'honneur d'un dieu assimilé à Lord Shiva. Ce grand complexe abrite 108 temples entre ses hauts murs. Le temple principal a été reconstruit au XVe siècle (l'original ayant été détruit). L'ensemble est en marbre et en granite, et il renferme même une sculpture de Shiva aux quatre visages (Brama, Vishnu, Maheswar et Surya, le soleil), taillée dans du marbre noir. Chaque lundi, la famille royale dUdaipur se rend au temple.
A proximité, les ruines du Nagda temple dédié à Vishnu, à 2 km environ dUdaipur, fondée au VIIe siècle, devint vers la fin du Xe siècle la capitale du Mewar. De cet ensemble religieux subsiste ces quelques temples hindous qui dateraient du XIe siècle, aux façades finement sculptées. Il reste aujourdhui à Nagda trois temples : le temple principal, appelé Sas- Bahu, porte quelques figures érotiques.
suivant.png suivant.png sommaire.gif logo_carte.png 11.jpg12.jpg13.jpg14.jpg Rectangle à coins arrondis strengths.pngagra-taj-mahal.jpg